Le tactile du mois #4 : Dungeon Link

Il est temps de vous présenter un nouveau jeu et cette fois-ci, sortons des parties poétiques pour retourner aux bonnes vieilles bases : le jeu de rôle. Nous allons discuter de Dungeon Link, un puzzle RPG créé par GAMEVIL Inc. Et quelque chose me dit que les décolletés des protagonistes ne vont pas vous laisser indifférents…

Parlons-en

Vous voilà à Kanterbury, un royaume a priori paisible jusqu’au jour où le grand héro Kaden commence à agir de manière étrange. Tout cela ne semble pas sans rapport avec le Roi Démon, autrefois vaincu par l’union des 5. En quête de gloire, de batailles ou tout simplement par curiosité, vous allez enquêter sur les derniers événements en démontant du méchant au kilomètre et en essayant de recruter le plus de compagnons possibles ; parce que ça tape dur.

3 sqaps  2 pookybox

Ce synopsis bien que simple et déjà vu permet de justifier la présence de nombreux héros. Ils sont en effet le centre du gameplay : que ce soit un orc, un loup, une prêtresse ou une voleuse (car les hommes sont une denrée rare, le vieil argument des boobs vendeurs), chaque personnage possède ses pouvoirs et caractéristiques. Elles sont améliorables avec des runes ou tout simplement en montant de niveau. De plus, chaque héro peut évoluer en changeant de rang, et donc devenir encore plus puissant. Un principe simple mais efficace grâce à une grande variété de personnages, certains badass, d’autres adorables ou encore simplement laids et inutiles ; notre bonne vieille âme de collectionneur n’en reste pas indifférente. A moins qu’il s’agisse du rêve du harem. Bien évidemment, free-to-play oblige, vous aurez la possibilité d’acheter des gemmes pour augmenter vos chances d’obtenir des héros rares.

Cependant, que ce soit sur les personnages ou sur le nombre d’épées, indispensables pour avancer dans le jeu, Dungeon Link offre la possibilité de poursuivre l’aventure et obtenir une équipe plus qu’intéressante sans débourser un seul euro.

Moments de rage en approche
Moments de rage en approche

Chaque combat se déroule sur un tapis de tuiles. Le but sera de relier le point d’un personnage à un autre, en tentant de marcher sur un maximum de dalles pour faire des dégâts plus conséquents. Il n’y a malheureusement, et même au fil du jeu, aucune réelle difficulté dans ce gameplay. Il est néanmoins, en toute logique, facile à prendre en main.

L’aspect stratégique résidra davantage dans votre gestion des runes et des éléments de vos personnages, pour constituer une équipe efficace en fonction du niveau. Le désert est par exemple plus sensible à l’eau ; si votre équipe est orientée sur l’élément feu, la tâche sera plus ardue. Dungeon Link permet également de fusionner des héros, donnant l’impression au joueur de jouer aux apprentis alchimistes – ou scientifiques fous, tout dépend du point de vue. La fusion se révèle importante pour faire progresser vos larbins au rang supérieur, mais elle demandera du temps et de l’investissement.

Le plus gros blocage du jeu réside dans l’évolution assez lente des héros sur les derniers niveaux du jeu, rendant impossible la progression en raison d’un manque de puissance trop important face aux nouveaux ennemis. On en revient vite aux ralentissements classiques de free-to-play, ou la progression du joueur est freinée au maximum passé les premiers niveaux.

6 5

En revanche, Dungeon Link offre d’autres fonctionnalités sympathiques en dehors du mode histoire, comme une tour à 100 niveaux, où un boss hebdomadaire. Le tout permettant évidemment de gagner fortune, runes ou personnages.

Profitons-en pour parler d’un détail non négligeable : l’aspect entier du jeu. Ce n’est un secret pour personne : les free-to-play fleurissent et gangrènent les boutiques comme de la mauvaise herbe, la plupart offrant une qualité somme toute relative, surtout en terme de graphisme. Dungeon Link est une véritable fraîcheur dans le milieu, avec des dessins soignés, des animations sympathiques, et une interface bien amenée.

En résumé

Voici un jeu idéal pour vous occuper sur le trône familial lors de vos longues minutes à attendre la délivrance tant méritée. Dungeon Link s’avère être un jeu stratégique simple et accessible ; il est certain que vous n’aurez pas à passer des heures pour trouver une stratégie, cependant, c’est un excellent moyen de passer le temps en s’amusant et sans se prendre la tête. Le plus de ce jeu réside dans sa collection de personnages et leurs évolutions. Mention spéciale beaux graphismes !

Comme le module Hive semblait bouder, je n'ai pas pu me connecter et j'ai donc glané des images chez Pookybox, Sqaps, Gamerheat et le facebook officiel du jeu.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s